La photo à la hune par Loïc Madeline

Tradition
Pen Duick V déménage
pen duick v

Construit en 1968 par le chantier La Perrière (Lorient), Pen Duick V change de port d'attache pour rejoindre Lorient où il sera pris en charge par l'association Eric Tabarly qui s'occupe déjà de Pen Duick, Pen Duick III et Pen Duick VI. Ce mardi 4 juillet à 13 heures 30, le voilier a donc quitté l’Ecole nationale de voile et des sports nautiques (ENVSN) et la baie de Quiberon où il se trouvait depuis dix-sept ans. Conçu pour la première Transpacifique (San Francisco-Tokyo) remportée par Eric Tabarly en 1969, Pen Duick V changera par la suite plusieurs fois de mains avant que le musée national de la Marine ne l'acquiert en 1992. En 1998, des opérations de restauration débutent dans le but de le faire naviguer de nouveau. Les travaux sont entamés en 1999, et en 2000 Pen Duick V peut entreprendre une nouvelle carrière. C'est à ce moment que le voilier est confié à l'ENVSN qui accepte de prendre en charge sa gestion et sa conservation. Aujourd'hui, l'histoire de Pen Duick V se poursuit à Lorient. Ce changement de port d'attache permet au musée national de la Marine, propriétaire de ce voilier de légende, de remercier l'ENSVN de l'avoir accueilli, géré et promu pendant dix-sept ans (photo prise à l'occasion du Nautic 2016). V.B.