Diaporama

Six mois en bateau-stop dans le Grand Sud (7)

Diaporama : 14 moments inoubliables…

  • Publié le : 28/05/2011 - 00:01
Lancer le diaporama en plein écran
antarctique   le nez dans les gla ccedil;ons

Antarctique : le nez dans les glaçons

Qui était là en premier : le glaçon ou le voilier ? L'iceberg, bien sûr, bloqué sur le fond, donc immobile. Mais on a vite filé, avant qu'il ne fonde et ne reparte à la dérive... © A.R Anne Recoules

antarctique   annexe on the rocks

Antarctique : annexe on the rocks !

L'annexe prend ses aises pour flirter avec les icebergs qui nous entourent. Combien d'heures ai-je passé à son bord, à zigzaguer entre les blocs ? Moi qui d'ordinaire déteste tenir les avirons, là, je ne pouvais m'en lasser ! © A.R Anne Recoules

antarctique   c rsquo;est quoi cette voile

Antarctique : c’est quoi cette voile ?

Escale dans les îles Pitt, après le Cercle polaire. Un passage exigu nous fait longer un glacier, à moins de 10 mètres de notre coque. Les têtes se lèvent, on ne dit plus rien, chacun retient son souffle. Instant mémorable. © A.R Anne Recoules

antarctique   le bruit des gla ccedil;ons

Antarctique : le bruit des glaçons

Dans ces , c'est toujours la même mélodie qui se joue sur la coque en acier. Un tintement léger qui rend Ian, notre skipper, euphorique : © A.R Anne Recoules

antarctique   le meilleur mouillage de la p eacute;ninsule

Antarctique : le meilleur mouillage de la Péninsule !

A l'île Entreprise, cette épave de baleinier est connue de tous. L'un des rares endroits où l'on peut s'amarrer en toute tranquillité. Quelques acrobaties, des bouts passés entre le bastingage de l'épave et le tour est joué ! © A.R Anne Recoules

antarctique   les manchots rouges

Antarctique : les manchots rouges

Même veste, même pantalon. Quand ils débarquent par dizaines, les passagers des bateaux de croisière ne passent pas inaperçus ! Ces trois-là m'ont particulièrement plu, car notre équipage n'était pas aussi bien assorti qu'eux à notre embarcation ! © A.R Anne Recoules

antarctique   manchots papous pas peu fiers

Antarctique : manchots Papous pas peu fiers !

Les manchots manquaient un peu à mon récit. Je rattrape le coup avec ce trio. Ils ont posé pour moi - une vraie séance de studio ! Derrière, on aperçoit les mâts de Paratii II, voilier du navigateur brésilien Amyr Klink. © A.R Anne Recoules

antarctique   europa au pays des manchots

Antarctique : Europa au pays des manchots

Chaque année, ce trois-mâts hollandais descend dans la Péninsule. A bord, une cinquantaine de passagers. Et un bar, où nous avons partagé, un soir, quelques verres en compagnie de l'équipage. © A.R Anne Recoules

terre de feu   le cap horn c ocirc;t eacute; terre

Terre de Feu : le cap Horn côté terre

Une longue passerelle qui mène droit à l'albatros géant érigé en mémoire des marins morts en mer. Chemin balisé. Malgré cela, dominer le rocher mythique de cette façon reste l'un des moments les plus marquants de mon séjour sudiste. © A.R Anne Recoules

terre de feu   la rose du horn

Terre de Feu : la rose du Horn

Au pied de la sculpture d'albatros, sur la plaque, Saint-Malo - et non Paris - pour rappeler qu'à quelques centaines de milles de là, les Malouines tiennent leur nom des marins de Saint-Malo, supposés être les premiers colons de ces îles. © A.R Anne Recoules

ile des etats   la baie de puerto parry

Ile des Etats : la baie de Puerto Parry

Incroyable île des Etats, au large de la Terre de Feu. Solitaire et souveraine en son royaume sans habitants. Ou presque. Une poignée de militaires dans un territoire sans concessions, entre baies plongeantes et montagnes abruptes. Sublime. © A.R Anne Recoules

ile des etats   escale v eacute;g eacute;tale

Ile des Etats : escale végétale

Mélange terre-mer. Sur un lit de mousse, repos mérité pour le marin, après deux semaines le long de la côte Argentine. De la mer à terre sur cette île rude, revêche, à la végétation foisonnante. Ici, c'est elle qui a le dernier mot. © A.R Anne Recoules

canaux de patagonie   pagayer aux pieds des glaciers

Canaux de Patagonie : pagayer aux pieds des glaciers

Lorsque cet équipier est parti vers le glacier, nous ne l'avons pas quitté des yeux, anxieux à l'idée qu'un bloc se détache. Lui, ravi, était comme un gamin, pagayant entre les glaçons ! © A.R Anne Recoules

canaux de patagonie   ciel charg eacute; sur le glacier

Canaux de Patagonie : ciel chargé sur le glacier

Tout est dans la photo : les couleurs, l'atmosphère, cette sensation d'être loin de tout. Autant de choses qui m'ont happée dans cet univers si particulier du Grand Sud. © A.R Anne Recoules

Photo 1/ 14
Vitesse
Lecture
Lancer le diaporama en plein écran

En complément

  1. antarctique   europa au pays des manchots 28/05/2011 - 00:02 Six mois en bateau-stop dans le Grand Sud (7) Le diaporama de mes plus beaux souvenirs Je ne vous ai pas tout raconté, je l'avoue. J'aurais adoré, mais il faut parfois savoir trier. De ces six mois dans le Grand Sud, je garde les caletas perdues et les interminables canaux, les majestueux glaciers et les étonnantes traversées, les mouillages improbables et les paysages inattendus - et la lumière, les lumières. Et toutes ces photos, dont voici une sélection serrée. Mes plus beaux souvenirs. De quoi vous évader - et, pourquoi pas, vous convertir à la !
  2. navigation dans les eaux glaciaires 04/05/2011 - 00:04 Six mois en bateau-stop dans le Grand Sud (6) 1 400 milles en trois semaines dans les canaux de Patagonie Les cinquantièmes, Ushuaia, la Terre de Feu, les canaux de Patagonie, la Péninsule Antarctique. Un voyage en Amérique du Sud et le hasard du bateau-stop m'ont poussée vers le Sud. Le Grand Sud. Six mois, bonnet vissé sur la tête, dans des territoires aussi sauvages que somptueux, où le vent fait ce qu'il veut. Après cinq mois d'escapade Sudiste, il est temps pour moi de remonter. Ce sera côté chilien, par les canaux de Patagonie. Un immense labyrinthe aquatique, à géométrie et accessibilité variables. Là où l'on ne croise personne. Inoubliable.
  3. mouillage au ras des icebergs dans la baie paradis 31/03/2011 - 06:04 Six mois en bateau-stop dans le Grand Sud (5) Deux mois en péninsule Antarctique : mes quatre coups de cœur ! Les cinquantièmes, Ushuaia, la Terre de Feu, les canaux de Patagonie, la Péninsule Antarctique. Un voyage en Amérique du Sud et le du bateau-stop m'ont poussée vers le Sud. Le Grand Sud. Six mois, bonnet vissé sur la tête, dans des territoires sauvages et somptueux. Après avoir navigué le long de la côte argentine sur Persimmon, un voilier australien, le capitaine me garde à son bord : c'est décidé, on tente l'Antarctique. Deux semaines plus tard, cap Horn dans le dos, nous entamons la descente du passage du Drake. Deux mois d'émerveillement, c'est long à raconter ! Je vous raconte donc ici mes quatre coups de coeur pour le sixième continent.
  4. navigation dans les wollaston 08/03/2011 - 05:06 Six mois en bateau-stop dans le Grand Sud (4) Du cap Horn aux îles Wollaston Les cinquantièmes, Ushuaia, la Terre de Feu, les canaux de Patagonie, la Péninsule Antarctique. Un voyage en Amérique du Sud et le hasard des rencontres et du bateau-stop m'ont poussée vers le Sud. Le Grand Sud. Six mois, bonnet vissé sur la tête, dans des territoires aussi sauvages que somptueux, où le vent fait ce qu'il veut. Mais la Terre de Feu ne se laisse pas aborder aisément. Et le cap Horn, qui n'est pas loin, le sait bien. D'ailleurs, il n'est pas tout seul, ce rocher. Autour de lui, les îles Wollaston veillent au grain. A terre ou en mer, un archipel captivant dont il faut savoir se méfier. Le bout du monde, c'est ici.
  5. p eacute;tole  agrave; puerto williams 12/02/2011 - 00:03 Six mois en bateau-stop dans le Grand Sud (3) J’ai régaté dans les 50e ! Les cinquantièmes, Ushuaia, la Terre de Feu, les canaux de Patagonie, la Péninsule Antarctique. Le hasard des rencontres et du bateau-stop m'ont poussée vers le Sud. Le Grand Sud. Six mois, bonnet vissé sur la tête, dans des territoires aussi sauvages que somptueux, où le vent fait ce qu'il veut. Là-bas, on ne fait pas que des belles croisières. On régate aussi. Même quand les températures fricotent avec le 0, les plaisanciers locaux tirent des bords dans le Beagle. Entre froid, kelp et vents catabatiques...
  6. puerto toro et son unique ponton 01/02/2011 - 06:02 Six mois en bateau-stop dans le Grand Sud (2) Mes navigations en Terre de Feu : les lieux mythiques Les cinquantièmes, Ushuaia, la Terre de Feu, les canaux de Patagonie, la Péninsule Antarctique. Un voyage en Amérique du Sud et le hasard des rencontres et du bateau-stop m'ont poussée vers le Sud. Le Grand Sud. Six mois, bonnet vissé sur la tête, dans des territoires aussi sauvages que somptueux, où le vent fait ce qu'il veut. Après avoir longé la côte argentine, me voici en Terre de Feu. De villages isolés en bar de marins, petit aperçu des lieux mythiques des navigateurs australs.
  7. des voeux d #039;ushuaia pour 2011 18/01/2011 - 05:10 Six mois en bateau-stop, de la Patagonie à l’Antarctique (1) De Buenos Aires à Ushuaia : ma descente vers le Grand Sud Les cinquantièmes, Ushuaia, la Terre de Feu, les canaux de Patagonie, la Péninsule Antarctique. Un voyage en Amérique du Sud et le hasard des rencontres et du bateau-stop m'ont poussée vers le Sud. Le Grand Sud. Six mois, bonnet vissé sur la tête, dans des territoires aussi sauvages que somptueux, où le vent fait ce qu'il veut. Mais avant d'y naviguer, il faut déjà s'y rendre. Pour commencer, donc, récit de la descente le long de la côte argentine, entre Buenos Aires et Ushuaia.